Tesserault

Menuisier chez Tesserault

Ils ont travaillé chez Tesserault, vécu en Tesserault, ils raccontent...

Menuisier en bâtiment de formation, après quelques mois sur un chantier, j’entre chez Tesserault en mars 1961 pour intégrer une équipe du poste ‘ doublage’. Cela consistait à habiller tout l’intérieur de la caravane (sauf les meubles) : mur, plafond, cloison, cuisine, toilettes. Mais j’ai aussi posé du plancher.
- plancher simple ou double (polystyrène entre 2 contreplaqués)
- mur : découpage des roues, tours des fenêtres.
- Plafond : d’abord à pans coupés, puis plats ; découpage des lanterneaux
- Cloison des toilettes, lit basculant, cuisine, Panolac à carreaux 10 x 10 ou mosaïque 2,5 x 2,5 de nombreuses couleurs ; plus tard, on utilisera aussi le Formica. Chaque remorque avait sa fiche de travail où toutes les caractéristiques étaient consignées. A noter que le client choisissait tout : longueur, modèle, type de frein, couleur intérieure (mur, cloison,cuisine, etc…)

De mars 1964 à juin 1965 : service militaire.

A mon retour, j’ai changé de poste. Avec un collègue, on nous propose de créer un nouveau service : la rénovation. Cela consistait à remettre en état des caravanes pour la clientèle (après accident par exemple) et aussi pour la revente d’occasion. Travail très varié, souvent d’improvisation. En fait, tout ce qui ne pouvait être réalisé sur chaîne. J’ai aussi travaillé sur des modèles de 5, 6 et même 7 m. souvent de luxes pour une clientèle de « gitans » et forain. J’ai même aménagé un camion radio pour la sécu (cloison de plomb). J’ai beaucoup appris dans cette entreprise, avec des collègues très sympathiques qui ne rechignaient pas à faire profiter de leur expérience.

Claude


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 140840

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSTémoignages   ?